Le Stress

L’année est souvent rythmée par des évènements périodiques qui nous mettent dans un état particulier. Cela peut être une fin d’année fiscale, des examens importants, de gros projets, une intervention chirurgicale ou…la rentrée scolaire. Il s’agit d’une période un peu plus exigeante et stressant ou la charge augmente. Le stress, cette réaction saine et normale qui peut nous mettre dans tous nos états. Comprendre comment le stress agit sur le corps est non seulement fascinant mais aidant.

 

Tout d’abord, il doit y avoir une situation qui est perçue comme menaçante. Dans les temps modernes, cette menace vient souvent de l’interprétation que l’on fait de la situation. Est-elle interprétée d’une façon positive ou négative. Une interprétation négative entrainera une réaction de détresse. S’ensuit une réaction en chaîne qui impliquera plusieurs glandes comme l’hypothalamus, l’hypophyse ainsi que les glandes surrénales qui elles sécrèteront les hormones principales du stress soient l’adrénaline et le cortisol. Ces hormones vont engendrer tout un tas de réactions physiologiques et corporelles pour nous permettre de faire face à l’adversité. Des réactions qui vont affecter nos sens, notre système cardio-vasculaire, digestif, ainsi que notre métabolisation du sucre et du gras pour nous donner l’énergie et la concentration nécessaires pour traverser cette période exigeante. En principe, le stress est une réaction qui devrait être de courte durée puisqu’une période de repos et de régénération est nécessaire pour combler le déficit énergétique engendré par le stress. Malheureusement, si le stress est chronique, les mêmes réactions physiologiques et corporelles énumérées plus haut sont engendrées mais d’une façon chronique, ce qui épuise le corps et ses fonctions.  S’il existe un état ou l’acupuncture est reconnue pour être efficace, c’est bien le stress. C’est un outil qui peut être utilisé sur mesure, pour chacun, selon les besoins. Que ce soit un stress à court terme, aigü, périodique ou chronique, l’acupuncture permet de moduler, calmer ou même prévenir les effets néfastes du stress. Ceux-ci peuvent aller de l’insomnie aux problèmes d’humeur, aux problèmes digestifs, aux douleurs musculo-squelettiques, aux céphalées et j’en passe. En fait, l’acupuncture agirait sur les taux de cortisol et d’adrénaline, les deux hormones responsables des réactions de stress, en plus de traiter les symptômes expérimentés par chaque individu. Prenons un exemple simplifié.

 

Monsieur X souffre de reflux gastrique persistant depuis quelques semaines, ce qui ne lui est jamais arrivé auparavant. Dans le cas de Monsieur X, aucune allergie ou intolérance alimentaire n’est connue. Par contre, une restructuration au bureau lui a occasionné beaucoup de stress et de travail supplémentaires. Dans ce cas, nous pourrions traiter les symptômes ressentis par Monsieur X (les reflux) ainsi que l’état de stress dans lequel il se trouve et ce, en rééquilibrant les taux de cortisol.

 

Il est aussi possible d’utiliser l’acupuncture en prévention d’une période ou d’un évènement stressant connu, par exemple, une intervention chirurgicale. Il suffit à ce moment de venir pour trois ou quatre traitements avant le début de la période.

 

Les effets du stress sur notre santé ne devraient jamais être sous-estimés, ni les effets bénéfiques de l’acupuncture sur celle-ci d’ailleurs.

 

Référence : Sonia Lupien : Par amour du stress.

Les Éditions au Carré  

Bonne rentrée !

Pour me joindre

Longueuil: 445 rue St-Jean, Longueuil J4H 2Y1

 

Tél: 514.605.9757

© 2014 par Suzanne Lafrance avec  Wix.com